Boutons de sang sur la peau : comment les soigner ?

Un corps bien soigné reflète un parfait état de santé. Que vous soyez enfants ou parents, les boutons de sang peuvent apparaître à tout moment sur votre peau. La raison peut être le changement des hormones du corps. Les boutons de sang sont pénibles et affreux.

Il est indispensable de prendre des mesures idoines pour les soigner le plus rapidement possible. Avant le traitement, vous devez être en mesure de distinguer un bouton de base et un bouton de sang. Le traitement approprié pourra être effectué pour venir à bout de ce bouton qui déstabilise et rend vilain physiquement.

Les causes d’un bouton de sang

Les boutons de sang, encore appelés pétéchies, sont l’ensemble des altérations en forme de points. Ils sont de couleur rouge violacé et visible sur la peau. Ils ne cèdent pas à la pression, mais cette dernière l’aggrave en les rendant plus gros.

Les boutons de sang sont consécutifs parfois à la suite d’une légère hémorragie associée à la rupture d’un capillaire sanguin. Ils apparaissent plus sur la peau que sur le visage. Ils peuvent être aussi le résultat de l’éclatement des boutons ordinaires.

Les changements hormonaux lors du passage à l’adolescence sont également à l’origine du bouton de sang. L’affection de la peau par ces boutons engendre de temps en temps de pus, une bactérie liquide ayant la couleur jaune ou blanche. Ils entraînent de plus des infections qui irritent la peau.

L’apparition de boutons de sang est suggestive d’un purpura, terme utilisé généralement dans les centres de la dermatologie. D’origine bénigne, ils peuvent être issus d’un petit trouble physique local.

Les toux, les vomissements et les sanglots répétés sont aussi responsables de pétéchies anodines sur le visage. À l’approche des cycles ovulatoires chez la femme, les boutons de sang apparaissent également.

Les traitements possibles pour soigner les boutons de sang

La meilleure manière de se comporter face à un bouton de sang est de le laisser tranquille. Le fait d’exercer la pression sur cette dernière finit par l’aggraver. Il n’est pas question de le piquer, de l’appuyer, mais de chercher la solution adaptée pour résoudre rapidement ce mal endémique.

Traitement médical

traitement médical bouton sang peau

L’endroit où les boutons sont apparus dans le corps doit être gardé propres. Pour arriver à maintenir cette zone du corps propre, il est souhaitable de faire usage d’un purifiant doux, une à

deux fois dans la journée. À force de faire le nettoyage, vous limitez les débordements supplémentaires aux autres parties du corps.

Si l’acné persiste et la propagation des boutons de sang prend de l’ampleur, un médicament sur ordonnance est conseillé. La consultation d’un médecin spécialiste est convenable pour des conseils et des suggestions. Les médicaments peuvent être de divers ordres et selon la nature de la peau des concernés.

Parmi les produits médicaux, on peut retenir :

  • Antibiotiques ;
  • Pilules ;
  • Isotrétinoïdes.

Les antibiotiques

Ils permettent d’effectuer un traitement interne du mal. Ils sont utilisés pour prévenir la probabilité d’apparition d’autres boutons de sang. Ils éliminent les bactéries qui entraînent les infections. Certaines personnes utilisent de l’onguent et les liquides anti-inflammatoires topiques sur la peau.

Les pilules

Le contrôle ou la planification des naissances par l’usage des pilules chez les adolescents augmente la fluctuation des hormones. Ces derniers provoquent des boutons de sang chez certaines personnes. D’autres pilules contraceptives permettent de réguler les hormones tout en éclaircissant la peau.

Les isotrétinoïdes

Ils sont prescrits pour une prise d’environ 4 à 5 mois. Ils permettent de traiter avec efficience les boutons de sang. Ils ne sont pas sans effets secondaires sur la santé. Ils sont donnés généralement aux gens avec le bouton kystique sévère.

L’utilisation d’une solution générale pour résoudre le problème des boutons de sang fait appel au produit naturel et sans effet secondaire. Il n’est exclu qu’au début de l’utilisation de ces solutions naturelles, l’apparition en grande quantité des boutons. Pas de panique, car la peau réagit spontanément à la présence d’un corps étranger.

Les produits naturels comme l’huile de théier, utilisée sur la zone concernée par les boutons de sang, peuvent entraîner des allergies. On peut obtenir la même réaction avec le peroxyde de Benzoyle, qui sèche la peau et le nettoie lentement.

Le zinc peut également faire la différence quant au traitement efficace contre les boutons de sang. Il s’agit des pommades et crèmes issus à 100% du zinc accompagné d’autres traitements.

Traitement en vente libre

Il existe plusieurs solutions en vente libre pour traiter les boutons en général et le bouton de sang en particulier :

  • Rétinoïdes : Ce sont des crèmes ou lotions fabriquées à l’aide des vitamines A qui, utilisées sur la partie touchée, peuvent soulager l’état des pores ;
  • Contraceptifs oraux : Ce sont des pilules réservées aux jeunes adultes dans le traitement des boutons en général et celui des boutons de sang particulièrement ;
  • Acides salicyliques : Ils permettent de se débarrasser des cellules mortes de la peau. Ils marchent habituellement mieux sur les boutons de sang sans inflammation.

Traitement par la méthode de la grand-mère

maque soin visage bouton

Il n’est pas souvent nécessaire de faire appel aux traitements médicaux pour venir à bout des boutons de sang. Des méthodes simples faites maison peuvent également panser les symptômes, et éradiquer les boutons de sang. Plusieurs personnes en ont témoigné leur efficacité sans faire quelque chose d’extraordinaire.

Certaines peaux réagissent négativement à l’utilisation de certains produits médicaux. Il peut s’agir des maquillages faits à partir d’huile ou de produits parfumés.

Il est conseillé de s’orienter vers les nettoyants, des hydratants et des écrans solaires non parfumés quand le besoin se fait ressentir. Il faut s’assurer que l’ensemble de ces nettoyants sont parfaitement compatibles à votre peau et qu’ils sont non comédogènes.

Il y a aussi des techniques d’hygiène de base auxquelles on peut faire recours. Une douche régulière du corps avec de l’eau tiède deux fois par jour est indispensable. Un nettoyant doux ou un savon simple peut vous aider à mener à bien cette douche.

Il faut s’assurer qu’après la douche, votre peau est propre et sèche. Il faut éviter d’agresser surtout le visage avec la main et changer votre literie et votre serviette si possible.

Comment prévenir les boutons de sang ?

Prévenir est mieux que guérir, dit-on. La prévention permet d’être à l’abri des dangers imminents, des boutons de sang et d’autres conséquences qu’ils peuvent engendrer. Il est fondamental de ne jamais vouloir se débarrasser des boutons de sang avec la pression.

Les pincer de temps à autre peut provoquer des infections conduisant à des gros boutons. Le fait d’avoir la main tout le temps au visage tout au long de la journée est une mauvaise habitude.

La peau en général et le visage en particulier doivent être traités avec délicatesse. Elle doit être toujours propre et sèche. Il est important de se laver au minimum deux fois par jour pour maintenir la peau saine.

L’eau douce est le meilleur produit d’hydratation de la peau. Elle permet de la maintenir en forme et en bon état. Votre eau de toilette doit être tiède et le savon à utiliser ne doit comporter aucun ingrédient chimique nocif.

Les boutons de sang font des ravages de la peau de plusieurs personnes. Les causes sont à prendre au sérieux pour limiter les dégâts. Au cas où vous êtes déjà atteint, il serait bien de suivre les mesures de traitement prévues. Au cas contraire, vous êtes appelés à adopter des comportements de qualité pour les prévenir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Pourquoi utiliser du marc de café sur les plants de tomates ?

Le souci de réussir une culture nous amène très souvent à utiliser certains produits. Ces produits présentent un certain...

Quand et comment tailler un mûrier platane ?

Le mûrier platane est un arbre populaire pour ses grandes feuilles et son large tronc. Cet arbre peut atteindre...

Convertisseurs de vidéo : les meilleures alternatives à clip converter

Aujourd’hui, en raison de l’existence de nombreuses technologies et de la préférence de chaque utilisateur, il existe de nombreuses...

Comment désactiver et activer des plugins sur Google Chrome ?

Les plugins sont des petits programmes qui s'exécutent à l'intérieur d'un navigateur et peuvent être utilisés pour afficher du...

Quelle est la différence entre Nano SIM et Micro SIM ?

Avec l’apparition des nouveaux smartphones, on est de plus en plus confronté aux problèmes d’incompatibilités entre les ports de...

Plus d'articles
Recommandé pour vous